Suite à l’appel de GRANDIR, de nombreuses associations, représentant des familles dont un des membres est touché par un retard de croissance, se sont réunies devant l’assemblée nationale à Paris. Environ 80 personnes étaient présentes. Des Choeurs Pour Grandir avait fait le déplacement en masse puisque 10 personnes nous représentaient. Nous y sommes allés avec Enola, 14 ans, qui vient de terminer son traitement par hormones et Maxime, 3 ans, qui espère le commencer bientôt. Derrière les panneaux de Grandir et notre banderole (Des économies, Oui ! Sur la santé des enfants, NON !), parents, enfants, grands-parents, amis… ont fait entendre leurs voix. 3 députés (de partis politiques différents) sont venus à notre rencontre pour d’une part nous dire qu’ils nous soutenaient dans cette action et pour nous faire part de leur optimisme quant au résultat de l’étude de déremboursement.

Nous remercions l’association Grandir pour avoir organisé cette manifestation qui fût aussi un moment de recontre et de partage. Plusieurs personnes sur place ont souhaité nous montrer leur soutien en adhérant à Des Choeurs Pour Grandir : nous en sommes très heureux.

Nous avons nous-même, en tant qu’association, adhéré à Grandir.

La présidente de Grandir accompagnée d’une petit délégation, a été remettre les pétitions au ministère de la santé. 10 000 signatures avaient été récolté. Pour notre part, nous avons été heureux d’en remettre 4 200 à Grandir. Nous tenons donc à remercier tous nos membres, bénévoles, amis… qui durant 1 mois se sont fortement mobilisés pour permettre la récolte de ces 4 200 signatures. Un merci particulier à Amandine et Cécilia, aux municipalités Des Sables d’Olonne et de la Roche sur Yon qui nous ont accordé le droit de faire signer sur la voie publique, aux équipe du téléthon des Sables et de Talmont saint Hilaire qui nous ont permis de sensibiliser et de faire signer les pétitions.

Nous sommes aujourd’hui confiants et optimistes pour l’avenir de ce dossier mais nous restons aux aguets et vigilant.